CODE PROMO DU MOIS :   FILLER1  -10% sur vos Accessoires beautés à la une !!! 
NOUVEAU : LIVRAISON DHL, COMMANDEZ AVANT 15H, RECEVEZ VOTRE COLIS LE LENDEMAIN AVANT 12H !!
Service client du Lundi au Vendredi de 9h à 18h et le Dimanche de 10h à 17h ! Par SMS 7J/7

icon
free shipping
On order cver 100$
icon
Special Gift
special gift for member
icon
support online
Call :(123) 123 444 555
icon
security payment
Veniam consequat frank

Testimoniyal

  • L'Acide Hyaluronique ne sert que pour les rides. 

FAUX On l'utilise aussi pour traiter les articulations ou encore pour réhydrater la peau et pour le rajeunissement des mains (skinbooster) , si ça vous intéresse, c'est par ici : Produits de mésothérapie en ligne

  • L’Acide Hyaluronique, utilisé dans les soins et injections de comblement est naturellement présent dans la peau. 

VRAI  L’Acide Hyaluronique est particulièrement présent dans le derme, son rôle est de capter l’eau et la maintenir dans les couches profondes de la peau. Avec l’âge, la production de cet acide diminue, la peau se dessèche et perd en densité : c'est le vieillissement cutané !!

  • Il faut commencer les injections d'Acide Hyaluronique le plus tôt possible. 

VRAI et FAUX  Il n'y a pas vraiment d'âge pour commencer les injections. Certaines personnes marquent plus rapidement que d'autres, et leurs visages affichent des signes de fatigue prononcés dès leur jeune âge. A l'inverse, des personnes âgées de 35 ans n'ont pas besoin d'envisager la médecine esthétique. Ce qui est juste, c'est qu'il faut agir en Prévention, dès l'apparition des premiers signes de l'âge, sans prendre forcement en compte l'âge réel de la personne. Traité à temps, le résultat est plus joli et plus naturel.

  • Toutes les ampoules d'Acide Hyaluronique se ressemblent et peuvent être injectées indifféremment dans toutes les zones. 

FAUX ++ Attention Danger ! Il existe plusieurs sortes d'Acide Hyaluronique, celui qui va entrer en contact osseux pour redonner du volume, et aura la consistance d'un gel visqueux, similaire à de la gelée. Mais si l'on veut injecter en superficie, on utilise une matière fluide, qui ressemble à du sirop. Il existe de nombreuses formulations d'Acide Hyaluronique en seringue, à des concentrations différentes, réticulé ou non réticulé, présentant un degré de viscosité différent. C'est le médecin injecteur qui sera à même de décider, en fonction de votre besoin, de quel acide il se servira.

  • L'Acide Hyaluronique peut-être injecté dans la poitrine. 

FAUX L’afssaps (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé) a publié le 26 août 2011 un communiqué de mesure de prudence, excluant en France l’indication d’augmentation mammaire à visée esthétique pour ces produits (notamment Macrolane®). La seule alternative conseillée d’ augmentation mammaire sans implants reste le lipofilling, le lipomodelage ou la lipostructure. Il s’agit d’une augmentation des seins par injection de la propre graisse de la patiente. 

  • L'Acide Hyaluronique peut-être injecté dans les fesses. 

VRAI Retrouvez le Hyacorps Body en vente ici  https://www.frenchfiller.com/26-corps

  • En cas de problèmes, il existe un antidote à l'Acide Hyaluronique.

    VRAI la Hyaluronidase mais elle n'est pas autorisé en France pour cette indication, en raison de son origine bovine et du risque d’encéphalopathie spongiforme bovine. Soumise à une AMM, celle-ci est autorisée exclusivement en milieu hospitalier, en cas de complication vasculaire. Seuls les chirurgiens, dermatologues et ophtalmos disposent de cet antidote.

  • L'Acide Hyaluronique est un produit résorbable. 

VRAI Il est dégradé naturellement par la peau au fil du temps.

  • On peut s'injecter seul de l'Acide Hyaluronique. 

FAUX ++ L'injection de filler nécessite une connaissance précise de l'anatomie du visage, seuls des médecins formés à cette technique sont autorisés à le faire. 

  • Les injections d'Acide Hyaluronique sont douloureuses. 

VRAI ET FAUX  Tout dépend du niveau de sensibilité du patient et de la présence ou non d'un anesthésique local dans le produit. Les laboratoires intègrent aujourd’hui dans leurs formules de la lidocaïne ou de la mepivacaïne pour lutter contre la douleur.